Questionnaire sur la situation de l’allemand dans l’enseignement supérieur

Questionnaire sur la situation de l’allemand dans nos établissements

Le mercredi 9 décembre se tiendra à l’Institut Goethe de Paris une journée d’études sur la situation de l’enseignement de l’allemand en France et du français en Allemagne. Etant chargée de présenter la situation de l’allemand dans le supérieur en France, j’ai tenté de rassembler de la documentation, essentiellement par le biais de ressources Internet. Toutefois, la récolte ne me satisfait pas. C’est pourquoi j’ai pensé à rédiger un questionnaire à l’intention des responsables de département qui, au sein de leur université, connaissent mieux que quiconque la situation de l’intérieur. En tant qu’ancienne directrice de département, allemand et LEA, ainsi que de directrice d’UFR, je connais bien la situation précaire de notre filière, mais elle n’est pas la même partout. C’est pourquoi je me permets de vous solliciter, pour que je puisse établir l’image la plus fidèle de la situation de l’allemand dans l’enseignement supérieur en France aujourd’hui. Pourriez-vous, s’il vous plaît, répondre succinctement aux questions que j’ai réunies dans le questionnaire ci-joint ? Je vous ferai part des résultats d’ensemble obtenus, ce qui vous permettra, à vous aussi, de vous faire une image précise de la situation.

Brigitte L’estrade (brigitte.lestrade@free.fr)
Professeur émérite de civilisation contemporaine à l’Université de Cergy-Pontoise

Document joint :

Questionnaire sur la situation de l’allemand dans l’enseignement supérieur