Philippe Gréciano, La médiation dans un monde sans frontières, éd. Mare & Martin, Paris 2017

Cet ouvrage constitue une première réflexion sur la médiation dans une perspective interdisciplinaire en associant des juristes et de linguistes intéressés par l’étude des mutations du monde contemporain. Il s’inscrit dans une démarche comparatiste mettant en valeur les divergences et les convergance entre spécialistes du droit et des langues qui ont vocation à travailler ensemble dans ce domaine. Ce collectif rassemble plusieurs chapitres sur les législations, en sciences politiques, linguistiques et culturelles pour souligner, d’une part, la forte expansion des modes alternatifs de règlements des litiges – avec toutes les interrogations qui les accompagnent – et d’autre part, l’intérêt croissant pour cette forme de discours spécialisé qui fasse converger les aspirations (inter)culturelles et sociales des acteurs concernés. Il ressort de cette étude que les échanges internationaux qui ne cessent de s’amplifier cristallisent les profondes mutations d’un monde déchiré entre opportunité politique et économique, d’un côté, et idéalisme social, de l’autre.

Médiation